le-temps

Slow Parenting

Vous, votre enfant…

La promenade… lentement. Laissez-vous guider par le rythme des pas de votre enfant, sans intervenir, sans parler, sans essayer de lui « apprendre » quelque chose.

Faites une pause, prenez le temps…pour vous, pour lui ! Prenez le temps d’être vraiment ensemble, de partager ces moments simples!
Remarquez, ressentez qu’il est fort appréciable de prendre le temps de respirer, d’observer et de re-découvrir le monde à son rythme et avec ses yeux d’enfant!

Sur le chemin du parc (celui avec de l’herbe!), remarquez ces quelques belles brindilles qui luttent pour sur-vivre sur le bitume … puis au parc laissez votre enfant libre! Libre de se rouler dans les herbes, de farfouiller dans la terre, de sauter dans les flaques avec -ou sans- ses bottes de pluie, de courir après les oiseaux, de s’arroser quand il fait chaud, de grimper sur les arbres, de ramasser des feuilles et des cailloux puis les mettre dans les poches de son pantalon. Laissez le découvrir par lui-même que l’herbe peut être douce ou piquante, que la terre a une bonne odeur, qu’elle regorge de créatures aussi intéressantes les unes que les autres, que les oiseaux sont tous différents, que les feuilles ont de jolies formes….

Votre enfant découvre avec ses sens et avec joie ces nouvelles sensations, il est enthousiaste, il fait des expériences, des découvertes, des choix…C’est si beau d’être présent et de prendre le temps!

cf96514583c26ea448dd3b5219c305f4

Souvent, j’entends  » Ne monte pas sur ça tu vas tomber et te faire mal! » alors, l’enfant n’osera pas et ne tentera plus…puisqu’il « risque ». Il « risque » finalement de rater des opportunités d’expériences car NOUS avons peur, alors que lui à confiance en lui.  (Évidemment,il ne s’agit pas non plus de le laisser seul, sans surveillance et de le mettre en danger! ) Ou  j’entends encore « Ne mets pas ça dans ta poche,tu vas te tâcher! » alors le vêtement serait-il plus important que la découverte ?  Et « touche pas la terre c’est sale! »… Comment l’enfant peut-il interpréter cette dernière phrase alors que les légumes que nous lui préparons poussent dans cette même terre… »sale » ?
Nous ne prenons plus le temps d’observer, de vivre et de comprendre et de respecter notre Terre… et nous la dégradons dans l’indifférence la plus totale, parce que finalement on ne sait même plus à quoi sert notre Terre…nourricière : la Vie.

C’est ainsi que souvent l’enfant se construit, dans les incohérences de notre société actuelle. Loin des réalités d’une vie simple, naturelle, spontanée, vivante et pleine de joie et d’enthousiasmantes découvertes et expériences, comme l’Enfance!

Prenons le temps de reconsidérer le temps ! Choisissons le temps de qualité!
Prenons le temps de nous poser les vraies questions, et de laisser celles des enfants jaillir spontanément!

Évitons les (sur)stimulations inutiles et/ou futiles, revenons aux sources et laissons à nos enfants la liberté de découvrir seuls, avec envie et enthousiasme, les petites choses qui donnent du sens à notre Vie, les petits Bonheurs…

C’est si beau d’être présent et de prendre le temps!

Adeline.

# # # #

1 janvier 2016